Articles dans la catégorie "MAGAZINE WASABI N°47 : Comment vendre le saké aux Français"

  • Les nouvelles tendances de la restauration japonaise à Paris

    11/06/2016

    2015 a vu se confirmer le développement d’un genre bien particulier : celui des restaurants de cuisine française préparée par des chefs japonais. A l’instar des pionniers Toyo (ancien chef personnel de Kenzo) ou Kei Kobayashi (ex Ducasse), d’autres chefs nippons se sont engouffrés dans la brèche tels Yoshinori Morié (l’Auberge du 15) ou Hiroki Yoshitake au Sola1. Encore plus pointu : l’arrivée toute récente de deux nippons proposant de la cuisine italienne de haut niveau, Koji Higaki (Restaurant l’Inconnu) et Akira Sugiura (Hôtel Lumen), a enthousiasmé la critique… Et en 2016 ?

    1 A lire, Chefs japonais, cuisine française de François Simon et Ryoko Sekiguchi au Chêne.

    Publié dans MAGAZINE WASABI, MAGAZINE WASABI N°47 : Comment vendre le saké aux Français, RESTAURANTS

  • Comment vendre le saké aux Français ?

    10/06/2016

    Depuis une dizaine d’année, le saké est incontestablement en train de gagner en popularité en France. De plus en plus de Français amateurs de cuisine japonaise ont fini par comprendre que le saké n’est pas un alcool distillé à boire en digestif mais une boisson fermentée qui titre à peine plus que le vin. Les consommateurs français ont cependant encore beaucoup à apprendre sur le saké. C’est aux restaurateurs, aux sommeliers ou aux cavistes spécialisés d’en expliquer toute la subtilité. Chacun a sa méthode…

    Publié dans MAGAZINE WASABI, MAGAZINE WASABI N°47 : Comment vendre le saké aux Français

Panier

 


réservation en ligne

 

 

 

 



En savoir plus sur la cuisine japonaise :

 

 



Actualité :

 Emission de France-Inter
le 2 mars 2014
 

  Archives du blog

Recherche dans le blog