Paris à l'heure du bento

Publié le : 07/05/2016 - Catégories : MAGAZINE WASABI , MAGAZINE WASABI N°43 Où trouver de bons ingrédients japonais ? , RESTAURANTS

Par Camille Oger et Vincent N

La tradition du bentô est apparue au Japon autour du XIIIe siècle. On est alors encore loin de sa forme actuelle : il s’agit généralement d’un repas séché à base de riz emballé dans un sac ou de simples feuilles. A l’époque, c’est une tradition populaire et plutôt masculine. Quelques siècles plus tard, les rangs plus élevés de la société adoptent à leur tour l’idée du repas à emporter. Pas pour aller au travail bien sûr, mais pour faire un pique-nique sous les cerisiers en fleurs ou pour prendre le thé au jardin par exemple. Un nouveau type de bentô apparaît alors, plus raffiné, plus chic et joli à voir, servi aux hommes comme aux femmes dans une boîte en bois laqué. 

Et puis vient le XXe siècle et l’avènement du chemin de fer et avec lui l’ekiben, le bentô acheté à la gare (eki) et même, parfois, directement dans le train.

Plus récemment, le bentô est devenu une mode en occident car il permet de se restaurer rapidement et de façon équilibrée. A Paris, on en trouve dans certains commerces et quelques restaurants le proposent en guise de plat du jour. De A comme Asia-Tee à Z comme Zenzan, la sélection que nous vous proposons ci-dessous prouve s’il en était besoin, que le bentô à de beaux jours devant lui...

Asia-Tee : Vous découvrirez ici une cuisine fine sachant allier à la perfection la tradition japonaise avec une déco évoquant un intérieur français des années 50. Le menu bentô de midi au saumon mi-cuit se déguste sous l’œil envieux du chien du patron. 

47 Rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris. T. 01 43 26 39 90.

Un bentô à Saint Germain des Prés ? Azabu répond présent. Avec, en prime, une carte des sakés impressionnante. Vous pouvez aussi consommer de la bière Yebisu, différente des traditionnelles Kirin et Ashahi. Le bentô est parfait : coloré, frais, bien disposé et délicieux. Rien à redire. En plus, le menu comprend une glace azuki (haricot rouge) excellente et faite maison. 

3 Rue André Mazet, 75006 Paris. 

T. 01 46 33 72 05.

Le Comptoir Japonais est un endroit… unique. Déjà, il faut trouver la devanture bleue cachée pour ensuite s’asseoir dans un bric-à-brac composé d’une cuisine, de tableaux, de photos et de vases. Ensuite vient le bentô où tous les produits sont bios. Nous avons choisi le tori teriyaki (poulet sauce sucrée) et le buta kakuni (porc mijoté). Le goût est vraiment nippon même si le service l’est un peu moins… Mais bon, à 12.5€ à midi, thé compris, il ne faut pas être trop exigeant ! 

3 Rue Ternaux, 75011 Paris.  T. 06 10 24 06 53.

Don’s c’est l'abréviation de donburi qui désigne un bol de riz recouvert d’ingrédients les plus divers : poulet, bœuf, saumon… Autre spécialité de la maison : des bentô à emporter pour le déjeuner à 10 €. C’est frais, c’est bon, c’est sympa ! 

5 Rue des Ecouffes, 75004 Paris. 

T. 01 44 61 18 38.

Petite sœur de Kura, Hana, fleur en japonais, est spécialisée dans le bentô. Dans un décor pop, les serveuses vous accueillent avec un grand sourire. Vous aurez alors le choix entre différents plateaux repas (végétarien, bœuf, poisson), des boissons (du thé à la limonade) et une multitude de desserts (financiers à l’azuki ou chesse cake au sésame). Il y a même pour les plus audacieux des onigiri au saumon ou à la prune, et des udon. Le tout pour un prix raisonnable (entre 11 et 15€ pour le bentô par exemple).  

21 Rue Bois le Vent, 75016 Paris. 

T. 09 83 63 00 12.

Isse Izakaya : La doyenne des izakaya parisiennes s’est mise, au déjeuner, à l’heure du bentô. On y retrouve l’esprit « tapas » du soir avec un assortiment de saveurs variées comme le sashimi, les tempura, le bœuf teriyaki ou encore les Saint-Jacques au yuzu kosho… Un véritable bentô « de luxe » pour 25 €. 

45 rue de Richelieu, 75001 Paris. 

T. 01 42 96 26 60.

Mi cantine, mi épicerie, Juji-Ya propose, au déjeuner, toutes sortes de bentô. On peut choisir entre diverses salades et, pour le plat principal : porc pané, crevettes ou tempura de légumes.  La qualité est là et les prix, de 10 € à 11, 80 €, très attractifs... 

46 Rue Sainte Anne, 75001 Paris. 

T. 01 42 86 02 22.

MaBentô : Installé au beau milieu des tours de la Défense, cette enseigne joue la carte du bentô du jour avec, chaque, jour en fonction de la saison et de l’humeur du chef, un bentô différent pour moins de 11€. On peut aussi choisir des bentô plus luxueux comme celui à l’anguille (18, 50 €) ou au porc pané (15, 50 €). 

35 Cours Michelet, 92800 Puteaux. 

T. 01 49 07 49 07.

Situé au rez-de-chaussée d’un hôtel, au bord du canal Saint-Martin, Maru propose au déjeuner uniquement, une formule Bentô sur un plateau doré. Deux petites entrées (une salade de concombre et des aubergines), le choix du plat du jour (crevettes panés, porc mijotés ou porc frit), une soupe miso et un thé vert. Et c’est tout. 13 €. Imbattable ! C’est bon, c’est frais, c’est authentique. 

96 Quai de Jemmapes, 75010 Paris. 

T. 01 83 62 55 50.

Midori : Kawai et rafraichissant ! Ici, pas de chichi, que des bentô colorés, des soba et des desserts maison. Parmi les ingrédients proposés : l’anguille sauce sucrée ou les karaage, du poulet frit, auxquels on pêut ajouter des gyoza ou des nouilles au sarrasin parfumées au thé vert. Le choix des boissons est impressionnant avec des bières peu courantes comme l’Iki ou la Coedo ou encore des boissons à base d’aloé vera. 

36 Bis Rue Jouffroy d’Abbans, 75017 Paris. 

T. 06 49 16 73 96.

Vous voulez vous changer les idées ? Allez donc chez Mussubi. Mais qu’est-ce qu’un « mussubi » ? Tout simplement une boulette de riz, comme un onigiri, qui lui est triangulaire. Ici, c’est donc le royaume du bentô, un bentô plein de parfums nippons : riz au basilic, saumon teriyaki ou prune salée. Le résultat est très fin et l’accueil souriant. 

89 rue d’Hauteville, 75010 Paris.

Néobentô : En un peu plus de deux ans d’existence,  cette enseigne s’est imposée dans le quartier comme la nouvelle adresse branchée où l’on mange sain et pas cher. La formule : un bentô légèrement japonisant (boulettes caramélisée au shoyu, saumon teriyaki, concombre au wasabi…) où l’on s’autorise toutefois des ingrédients moins typés nippon comme la tomate mozzarella, l’épeautre ou les nouilles au curry. Pour 12, 80 € on a le droit à 6 ingrédients + un dessert et au thé à volonté. Mieux vaut y aller un peu tard (après 14h) si on veut avoir une chance de s’asseoir. 

5 Rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris. 

T. 09 83 87 81 86.

Okawari est un ovni. D’abord parce qu’il propose des bentô bons et pas chers (9.90 € sur place). Ensuite parce qu’il est authentique. Le bentô comporte du riz blanc, des légumes marinés, une petite salade, des légumes cuits (pommes de terre, pleurotes et racines de lotus) et un ingrédient principal (poulet teriyaki, crevettes panées, karaage, tonkatsu, saumon cuit ou plat du jour). 

7 Rue des Moulins, 75001 Paris. 

T. 01 40 20 91 86.

Sachi est bien caché rue d’Argenteuil, un peu à l’écart du quartier japonais de Paris. Ici, le décor sombre et sobre met bien en valeur la boite bentô  : une salade de pommes de terre, de légers tempura, un sashimi et une feuille d’érable symbolisant l’automne. Ajoutez une carte dithyrambique de whiskies et de sakés, vous obtiendrez une adresse de qualité. 

29 Rue d’Argenteuil, 75001 Paris. 

T. 01 49 27 92 67

Pourquoi un salon de thé Taïwanais, le 37m2,  dans ce magazine ? Tout d’abord parce qu’il se situe rue Sainte-Anne. Ensuite parce qu’il y a des bentô au menu. Enfin, parce que le thé fait aussi parti de la culture nippone. Qu’est-ce que le bubble tea ? C’est un thé noir ou vert aromatisé avec des perles de tapioca qu’on aspire avec une paille surdimensionné. Autant vous dire que, malgré la décoration pas terrible et le service un peu froid nous vous recommandons vivement cette adresse : le bentô était excellent avec ses plats mijotés maison et son thé original. 

64 Rue Sainte-Anne, 75001 Paris.

Tsubame est un petit bistro dirigé par Clément Nguyen et Masumi Tao à quelques centaines de mètres à peine du Moulin Rouge. Ici à midi, c’est bentô : au porc ail et gingembre, végétarien ou chinchard shiso et algues.  Le cadre avec son long comptoir en bois, ses petites coupes en porcelaine et ses tables récupérées à base de machines à coudre Singer du siècle dernier est tout à fait charmant. Ajoutez du Trenet et l’ambiance musicale est parfaite. C’est  frais, croquant pour cette « hirondelle » parisienne.

40 Rue de Douai, 75009 Paris. 

T. 01 48 78 06 84.

Situé juste derrière la rue Saint-Dominique et la fontaine de Mars, Wakaba est une découverte. Pas cher, frais, original. Pour déjeuner, choisissez la formule « o-bentô » précédée de petits légumes de saison, d’un étonnant miso rouge (par la teinte et par le goût) et d’une espèce de soupe aux petits pois. Quant au bentô, il est composé de maki, de poulet teriyaki, de sushi et de sashimi et de légumes. Sans oublier les beignets de saumon vraiment délicieux.  

20 Rue de l’Exposition, 75007 Paris. 

T. 01 45 51 90 81.

Walaku, c’est d’abord une pâtisserie créée par le patron d’Aida, seul étoilé japonais du guide Michelin de Paris. On peut cependant y déguster d’excellents bentôs de saison à deux étages pleins à ras bord de sashimi et mignardises à base de viande, et enfin deux desserts, l’un à base de pâte de soja et de feuilles de cerisier, et l’autre à base de riz soufflé. L’ensemble est cohérent, le service discret et le chef ravi de tous les compliments qu’il reçoit. 

33 Rue Rousselet, 75007 Paris. T. 01 56 24 11 02.

You est situé au cœur du  « Japantown » de Paris. Les brochettes (yakitori) sont réalisées devant vous par un chef et les sushi par un autre. Chaque jour de la semaine à son menu, et le jeudi midi c’est le bentô que nous vous conseillons. Le poisson est de première fraîcheur et les clients nippons ne s’y trompent pas ! Variété de poissons allant du saumon à la daurade en passant par la coquille St Jacques.  Goûtez aussi le poisson grillé servi avec de petits légumes salés en entrée (tsukemono) et des tempura (fritures de légumes et de crevettes). Le menu bentô dégustation du soir est gargantuesque ! 

11 rue Sainte Anne, 75001 Paris. 

T. 01 42 60 55 50.

Quelle agréable surprise que Yuzu ! Take le chef sushi et son assistante, Megu, la pâtissière, tous deux originaires d’Osaka, vous accueillent en souriant. Nous avons testé le menu Bentô ainsi que des uni (oursins) frais et délicieux. En entrée, un amuse bouche au poisson et aux noix, suivi de sushi, sashimi, tempura (à la figue, délicieux, et au lotus) et un merlu poché à la sauce teriyaki  nous ont été servis ; une délicieuse soupe miso et une succulente mousse au yuzu (agrume japonais) terminent ce merveilleux repas. 

33 Rue de Bellechasse, 75007 Paris. 

T. 01 47 05 28 84.

Zenzan : Situé dans la rue Brey, près de l’Etoile, Zenzan est spécialisé dans les bentô le midi et propose une cuisine variée et raffinée le soir. Le bentô est très équilibré car il comprend des sashimi, de la friture, des légumes et d poisson grillé. 

Le menu dégustation du soir présente tous les talents du chef : sushi (ils sont parfaits : le poisson recouvre complètement le riz), sashimi, tempura, poisson grillé et les entrées du jour. Vous aurez peut-être la chance de déguster des chips de poulpe divins, du tartare de thon rouge au sésame ou bien encore une glace à l’alcool de prune. N’oubliez pas les nimono (légumes mijotés), les onigiri et le tonkatsu ! 

4 Rue Brey, 75017 Paris. 

T. 01 53 81 00 75.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Menu

Partager

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter